Le dhole ou cuon

cuon-alpinus.jpg


Le dohle (Cuon alpinus), ou Chien sauvage de l’Inde ou encore chien rouge, ressemble à un grand renard (hauteur aux épaules : 50 cm), au pelage brun-roux, dont l’extrémité de la queue est noire et le museau massif. Il se distingue des autres canidés car sa dentition ne comprend que 40 dents (42 dents pour les canidés) du à l’absence de deux molaires à sa mâchoire inférieure.

Toutefois, selon la région, le pelage peut varier d'un gris brunâtre clair à une couleur uniforme rouge. Il acquiert sa couleur définitive à l’âge de trois mois.

Les dholes vivent en Russie, en Chine, dans l’Himalaya, en Corée, en Malaisie, à Java, au Japon… On trouve des dholes dans les steppes, les forêts denses et les jungles épaisses. Ils sont absents des plaines et des déserts.

Les dholes vivent en groupe qui fusionne avec d’autres meutes pour chasser en bande de trente à quarante individus. Leur alimentation se compose de baies sauvages, d’insectes, de lézards, de lièvres, porcs et chèvres sauvages, moutons, buffles, cerfs et, occasionnellement, de singes.

Contrairement à beaucoup d'autres chiens, le dhole tue rarement par morsure à la gorge. Les grands mammifères sont attaqués par l'arrière, et sont immédiatement éventrées. Les proies plus petites sont capturées par une partie quelconque du corps et tuées par un coup rapide à la tête. Un dhole adulte peut consommer jusqu'à 4 kg de viande en une heure.

 

Chaque groupe est constitué d’un couple dominant monogame qui est le seul à se reproduire. Les autres membres de la meute aident à soigner les jeunes du couple et participent également à l’alimentation de la mère. Chaque portée se compose généralement de huit petits. Les chiots atteignent leur maturité sexuelle à environ un an. Les naissances ont lieu de novembre à mars.

 

Il existe dix sous-espèces de dholes. Deux des sous-espèces sont répertoriées comme menacées d'extinction par l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature – Site français : http://www.uicn.fr/ ) : le dhole d’Asie de l'Est et le dhole antillais. Deux autres sous-espèces sont aussi en voie de disparition : le Cuon alpinus primaerus, et le Cuon alpinus laniger.

Sources : http://animaldiversity.ummz.umich.edu/

Pour de plus amples renseignements :

http://www.image-science.cnrs.fr/Toureiffel/Festivalinternational/lesfilms/baydhole.html

http://www.uicn.fr/